Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

La méthode Surrender est une méthode de relaxation profonde.

Inspirée de pratiques traditionnelles holistiques

Elle s’inspire de l’Ostéopathie Énergétique Crânio-sacrée et d’autres pratiques traditionnelles : méditation, ostéopathie crânienne douce, réflexologie, shiatsu, haptonomie… C’est une pratique de relaxation profonde bio-énergétique. En effet, elle conduit à une forte diminution du stress. Ainsi, elle permet de stimuler les capacités d’auto-guérison du corps.

La Méthode Surrender a été créée par

Seymour Brussel, ostéopathe et bio-énergéticien

et Rodolphe Meyer, médecin

Surrender signifie « se rendre » ou « lâcher prise ». C’est une pratique de relaxation accompagnée. Les effets sont décuplés par rapport à une pratique individuelle. C’est un très bon complément à une pratique individuelle : méditation guidée, en musique, yoga, sophrologie…

Auto-guérison, Qi, Souffle de vie, Énergie vitale…

Notre corps a des capacités d’auto-guérison hors du commun. Il cherche sans cesse le retour à l’équilibre. Ce processus s’appelle l’homéostasie. Généralement, le corps peut se libérer lui-même de ses tensions afin de faire circuler au mieux l’énergie. La médecine traditionnelle chinoise parle de souffle de vie, de QI ou encore d’énergie vitale.
Cependant, il arrive parfois que l’énergie diminue ou se bloque. Cela peut être dû à une forte perturbation émotionnelle comme lors d’un décès ou d’une séparation. Mais une accumulation de petites perturbations peut aussi conduire au même résultat. Le corps est alors en incapacité de retrouver son équilibre émotionnel. Nous pouvons aussi parler de blocage “énergétique”. Les émotions cristallisées empêchent le rétablissement naturel et harmonieux de la circulation énergétique.

Dissoudre les blocages et le stress

Une séance de relaxation profonde va permettre de dissoudre ces blocages. Les capacités d’auto-guérison naturelle du corps se réveillent. Et le corps retrouve peu a peu son équilibre énergétique et émotionnel.

Une séance en pratique

La séance débute avec un moment d’échange et d’écoute. Le praticien ne pose pas de diagnostic et n’effectue pas de manipulation.

Au cours du soin, vous êtes allongé.e sur le dos ou assis.e et restez habillé.e. Le praticien pose ses mains dans des positions spécifiques sur le corps du patient : principalement sur le crâne et le sacrum.

Le praticien n’intervient donc pas directement avec une intention. L’imposition des mains permet la transmission de l’ “état de méditation”. Votre stress est fortement réduit. Ainsi, votre corps peut rétablir son fonctionnement para-sympathique : il relance sa régénération.
Vous pouvez ressentir une grande détente, une forte impression de tranquillité et de la chaleur.


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Catégories : Article

Laissez votre avis